EHPAD A ERNEE

3 unités Alzheimer
42 chambres individuelles

Rafraîchissement naturel d'été

La toiture des espaces communs est protégée par une toiture à forte intertie thermique (dalle béton et terre végétalisée). L'espace commun est protégé du soleil par des stores extérieurs qui tamisent les rayons. Une passerelle extérieure permet de protéger l'intérieur du soleil tout en gardant entièrement la vue sur les espaces extérieurs. La terrasse ombragée permet un meilleur rafraîchissement naturel des façades. Le monomur préserve l'intérieur de variations importantes de température et offre un espace de vie confortable tout au long de l'année, grâce à son inertie thermique.

Des sytèmes d'occultation pour un confort thermique et une lumière adaptée

L'extension de l'hôtpital  propose des espaces très lumineux, largement ouverts sur les espaces verts extérieurs mais aussi réellement protégés. Les chambres sont équipées de baies vitrées coulissantes qui donnent sur un balcon. La protection solaire est réalisée par des volets roulants à lames orientables, disposés en nez de balcon, décalés de la façade de 1,20m. En été, la lame d'air ventilée entre la façade et le volet permet un rafraîchissement naturel. Cela permet de quantifier la lumière tout en gardant des vues sur l'extérieur. Quand les volets sont complètement fermés, cette occultation décalée de la baie vitrée évite l'effet d'enfermement très vite oppressant pour les personnes âgées.

Lieu : Ernée (53)

Maîtrise d'ouvrage : D.D.E. de la Mayenne

S.H.O.N. : 2 500 m²

Coût des travaux : 3,2 M €

Livraison : 2011