LE CHAMP BOTREL

Réalisation de 42 logements

Pignons habités

La ZAC assurera une continuité du tissu urbain au Nord-Est de la commune. Les 4 bâtiments s’implantent tous dans la largeur de la parcelle, privilégiant les liaisons visuelles avec les espaces naturels agricoles du Vallon de Joval, reprenant l’architecture de toit des corps de ferme existants sur le site. Le terrain présente un fort dénivelé, permettant une implantation dans le respect du site en décomposant un rez-de-chaussée au niveau de la rue Robert Doisneau et un rez de jardin au niveau bas du vallon. Cette implantation tient compte du relief, en intégrant le parc de stationnement couvert dans la pente du terrain.

Les accès aux différents bâtiments se font en partie haute du terrain. Chaque bâtiment est scindé en deux dans sa longueur et les deux volumes obtenus sont décalés, permettant une triple orientation de certains logements, affinant la largeur de chaque corps de bâtiment. Ils sont constitués de volumes simples sans débord, traités dans une bichromie sobre avec des toitures zinc naturel à joint debout. Les pignons sont traités avec un bardage bois vertical posé sur des murs en béton peint en blanc. Ce bardage est recouvert d’un goudron de pin lui donnant une teinte anthracite , reprenant la bichromie des élévations principales. Chaque bâtiment reçoit en pied de façade un traitement paysager mettant en relief les entrées, les aires de jeux, et les liaisons fonctionnelles du projet.

Lieu : ZAC du champ Botrel - Acigné

Maîtrise d'ouvrage : HABITAT 35

S.H.A.B. : 2 865 m²

Coût des travaux : 3.58 M €

Architecte associé : Bourdet/Rivasseau

Livraison : 2016